Notre village et ses puits

Pendant très longtemps, sur les coteaux comme dans les vallées l’alimentation en eau des fermes s’effectua exclusivement grâce aux sources qui en étaient souvent éloignées.

C’est seulement au cours du 19ème siècle que des puits furent construits à proximité des maisons.

Ce sont des ouvrages simples, pour la plupart, entourés d’une margelle en pierre supportant une structure métallique, quelques uns sont de petits monticules en pierre ou brique couverts d’un toit à deux ou quatre versants, d’autres plus modernes sont équipés d’une pompe.

A Aunac, le saviez vous il existe encore 11 puits bien visibles. Ils sont appelés puits de village ou puits de quartier. En effet, le droit de puisage était réservé aux seuls habitants du quartier.

L’entretien de ces puits, du bâtiment l’abritant, le matériel de puisage restaient à la charge du ou des propriétaires ou partagés en part égale entre les utilisateurs.

Les reconnaissez vous ?

Bordet Marie-Thérèse,
Jacqueline Dutoya.

Allée de la prairie

Basse rue 1

Basse rue 2

Impasse rue de la Charente

Impasse rue de la Plaine

Impasse rue du coteau

Vieux Aunac Mongeaud

rue de la Pompe

rue du Coteau 1

rue du Coteau 2

rue Leandre Flaud